L’histoire inédite de l’Hôtel Turcotte

23 mai 2022
Par Réjean Martin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Avec en mains le volume, Yvon Leclerc et Léo-Paul Landry.

Yvon Leclerc de Notre-Dame-du-Mont-Carmel vient de faire à Shawinigan le lancement d’un livre auquel a collaboré, à titre d’invité, Léo-Paul Landry, longtemps citoyen lui aussi de cette municipalité mais maintenant de Saint-Mathieu-du-Parc.

Un livre ? C’est une somme de recherches entreprises sous la direction, pourrait-on dire, d’Yvon Leclerc qui se montre adepte d’une science parallèle de bon aloi.

Ici, entre autres, ce sont des cartes aériennes qui lui ont permis de situer l’Hôtel Turcotte, un édifice mythique près des chutes de Shawinigan. Un édifice construit sur des terres qui étaient alors sur le territoire étendu de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, sur la Seigneurie de la Magdeleine.

Son analyse des cartes aériennes, Yvon Leclerc l’a poussé jusqu’à identifier ce qu’il appelle les «motifs arboricoles»; c’est-à-dire la présence dans les sous-sols des nutriments et des obstacles de la végétation.

Quoi qu’il en soit, cette publication est extrêmement riche d’analyses de diverses interprétations de l’histoire, revisitées par l’auteur qui dévoile les accointances entre divers bâtisseurs de notre passé : les John Joyce, Maurice Joseph Curran, John Edward Aldred, Henry Holmes Melville, James Nesbitt Greenshields, Andrew F. Gault, Thomas McDougall, Louis-J Forget, William Farwell, Robert MacKay, Herbert SDamuel Holt, William Mitchell et autres.

Le volume est offert à 35$. On s’adresse directement à Yvon Leclerc pour se le procurer, à l’adresse courriel [email protected].

À LIRE DANS LA CATÉGORIE

Culture

À LIRE AUSSI DANS
CE TERRITOIRE :