La MRC des Chenaux prendra le transport en main

22 mai 2022
Par Eric Morasse
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Ça se discute depuis quelques mois déjà, la MRC des Chenaux prendra désormais en charge la compétence de transport collectif et adapté pour le territoire, à partir du 1er janvier. Une compétence qui était prise en charge par l’organisme Transport Adapté et Collectif (TAC) des Chenaux, alors que la MRC agissait comme fiduciaire pour le financement par le ministère des Transport.

La MRC et l’organisme se sont finalement entendus sur la transition après plusieurs semaines de discussions, parfois houleuses. On se souvient que le conseil des maires avait annoncé ses couleurs en séance publique,  le 15 septembre dernier, en adoptant une résolution pour le non renouvellement de l’entente avec le TAC des Chenaux afin que la MRC assume elle-même la compétence en matière de transport collectif.

« On souhaitait ramener ça dans le giron de la MRC, pour en favoriser le développement, bonifier le service et le faire rayonner davantage », nous dit le préfet de la MRC, Guy Veillette. Une décision stratégique en droite ligne avec les remaniements au sein de la MRC dans les dernières années.

De leur côté, les administrateurs de l’organisme et le milieu communautaire de la MRC derrière eux, ont décrié fortement le fait qu’il n’y ait pas eu de discussions préalables. On avait l’impression d’être mis devant le fait accompli. « On était sur les dents. Ils pensaient peut-être qu’on ne collaborerait pas », nous dit la présidente du TAC des Chenaux, Sonya Auclair.

Toutefois, les parties ont fini par trouver un terrain d’entente, afin notamment de s’assurer que le changement affecte le moins possible les usagers, qu’il n’y ait pas de rupture de service. « Pour le respect des contrats et des ententes qu’on a, pour la continuité des services, on demandait une période de transition de six mois à un an », nous dit Mme Auclair. « Ça n’aurait pas été possible sans ça ».

Un comité de transport a par ailleurs été formé, composé par des maires et des membres actuels du conseil d’administration du TAC des Chenaux.

« On va reprendre avec les mêmes transporteurs, les mêmes ressources. On y va avec prudence, pour créer le moins de changements possibles pour les usagers », confirme M. Veillette. Ainsi, les deux employés du TAC des Chenaux devraient être intégrés au personnel de la MRC pour œuvrer à la poursuite du service de transport adapté et collectif et assurer une transition harmonieuse. Une entente en ce sens devrait être conclut entre le TAC des Chenaux et la MRC ce mercredi 22 décembre. Quant à savoir ce qu’il adviendra de l’organisme à la fin de la période de transition, il est trop tôt pour le savoir.

À LIRE DANS LA CATÉGORIE

Municipal, Communautaire

Voici que la directrice générale de la Chambre de commerce de Mékinac, Mélanie Thiffeault a décidé de relever le Défi Têtes Rasées Leucan qui va connaître son apothéose le samedi 4 juin pro...

À LIRE AUSSI DANS
CE TERRITOIRE :