Festival Western de St-Tite – Fébrilité et inconnus à plus de deux mois de l’événement

2 Décembre 2021
Par Réjean Martin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Tout le monde est en mesure de comprendre qu’à deux mois de l’événement et, bien qu’on ait annoncé une programmation très excitante, les inconnus planent relativement à la présentation de ce qui sera la 53e édition Festival Western de St-Tite.

D’abord on prévoit deux rodéos d’été les 30 et 31 juillet puis, lors des 10 au 19 septembre prochains, pas moins de huit rodéos où, chaque fois, on mettra aux prises une centaine de compétiteurs aux Grandes Estrades Coors Original remplie de 3000 spectateurs plutôt que des 7500 en temps pré-pandémique.

De même, du côté spectacle, le jeudi 16 septembre, on attend l’artiste new country Matt Lang qui promet un party digne de Nashville. L’artiste sera accompagné de quatre musiciens et la première partie sera assurée par Brittany Kennell.

Les festivaliers peuvent également se procurer des billets gratuits pour une soirée festive, le mercredi 15 septembre, consacrée à la musique country que l’on retrouve habituellement dans les chapiteaux, avec les groupes Pur Sang Country Band et Deluxe Rodeo.

Dans cet élan de découvertes musicales, la caravane de Loto-Québec débarque également à Saint-Tite avec son concept 100% Web visant à mettre en lumière neuf artistes et groupes de la scène country québécoise, dont Annie Blanchard, Travis Cormier, Phil G. Smith et plusieurs autres.

En semaine, le mardi 14 septembre, une activité spéciale 100% gratuite sera dédiée aux amoureux de la danse en ligne, qui pourront bouger ensemble dans l’arène le temps d’une soirée. Des cours seront offerts en complément sur le Web pour les danseurs de tous les niveaux, même pour les tout-petits!

Quatre axes

Le directeur général Pascal Lafrenière a expliqué que quatre axes sont l’ADN de l’événement: les rodéos, la danse, les spectacles et l’ambiance.

L’ambiance

C’est justement du côté de l’ambiance qu’il est naturel de se poser des questions puisqu’on ne sait pas encore comment vont se passer les mois qui viennent. En tout cas, on est face à un événement réduit à 33% de ce qu’il était et qui ne va pas attirer des chiffres de 600 000 personnes comme auparavant. Mais qui sait ?

Madame la mairesse commente

Lors d’une brève entrevue avec la mairesse de Saint-Tite, Annie Pronovost, celle-ci répétait au Bulletin l’image classique et adéquate de la construction de l’avion en plein alors qu’on sait qu’il a fallu improviser pour faire face à cette bête qu’on appelle Covid.

Par exemple, on est assuré qu’il n’y aura pas de cabane à bière dans les rues du village mais des cabines de toilettes pour celles et ceux qui auront des «urgences».

Tout au cours des semaines qui viennent, les rencontres et consultations entre autres avec la santé publique vont élaborer le portait précis de ce grand rendez-vous annuel.

À LIRE DANS LA CATÉGORIE

Sports et loisirs

À LIRE AUSSI DANS
CE TERRITOIRE :