Bilan touristique estival

5 Décembre 2022
Par Jeremie Perron
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Une saison exceptionnelle pour la Mauricie

Après deux saisons estivales en contexte pandémique, l’industrie touristique de la Mauricie a connu une excellente saison 2022. En effet, les résultats sont non seulement supérieurs à ceux de l’été 2021, que l’on qualifiait d’exceptionnel, mais nous pouvons d’ores et déjà affirmer que la Mauricie obtient, sur la majeure partie de ses indicateurs, des résultats au-delà de ceux que l’on a pu connaître avant la pandémie.

D’après le sondage annuel mené auprès de ses entreprises membres, 76 % d’entre eux ont connu une hausse de leur achalandage durant la saison estivale 2022 par rapport à celle de 2021. Plus encore, pour 44 % d’entre eux, cette hausse est supérieure à 15 %. D’ailleurs, la grande majorité des entrepreneurs touristiques qualifient leur saison estivale de bonne à exceptionnelle (voir le graphique ci-contre) et 73 % des répondants ont connu une hausse de leurs revenus par rapport à 2021.

Parmi les points positifs, notons le retour des activités de groupe, tant auprès des clientèles familiales que des clientèles scolaires, ainsi que des voyages de groupes. Le retour de tous les grands événements dans la région, sans restriction sanitaire, a également eu un impact sur la fréquentation des hôtels, restaurants et autres attraits. Parmi les grands retours, notons aussi celui de la clientèle internationale, bien qu’il soit encore timide.

« Le retour des touristes internationaux est extrêmement positif pour le Québec et la région. Particulièrement pour l’offre de villégiature haut de gamme. Avec les exigences aux frontières maintenant levées, nous nous attendons à ce que la reprise des voyages internationaux connaisse une augmentation plus importante et espérons retrouver les niveaux de 2019 d’ici la fin 2024 », affirme Stéphane Boileau, directeur général de Tourisme Mauricie.

Un retour à la croissance de l’achalandage

« La saison estivale 2019 fut une saison record pour la Mauricie au niveau de l’achalandage touristique. Depuis la pandémie, notre objectif était d’au minimum retrouver les niveaux de 2019. Les données de l’été 2022 prouvent que la saison a été encore plus performante. Le sondage auprès de nos membres a démontré que 23 % d’entre eux ont atteint des niveaux d’achalandage comparable à 2019 et que 61 % les ont dépassés », souligne Lyne Rivard, directrice générale adjointe de Tourisme Mauricie.

Les taux d’occupation moyens de la dernière saison le confirment. Les données des mois de mai à août inclusivement établissent une augmentation de 9 % par rapport à 2021 et de 3,4 % par rapport à 2019, faisant de l’été 2022 le meilleur que la Mauricie ait connu.

Malgré des résultats très positifs, des enjeux importants persistent

Bien que les restrictions liées à la pandémie aient été complètement levées, certaines entreprises ressentent encore plusieurs difficultés. Le principal défi demeure le recrutement de la main-d’œuvre. En effet, plus du tiers des répondants, tous secteurs confondus, considèrent la difficulté à recruter du personnel comme l’un des principaux enjeux auxquels ils ont dû faire face cet été. 21 % d’entre eux affirment d’ailleurs que ces impacts ont été assez significatifs pour les obliger à faire des modifications à leur mode de fonctionnement, c’est-à-dire en revoyant leurs heures d’ouverture et/ou les services offerts. La difficulté d’approvisionnement a également été soulevée parmi les enjeux ayant eu un impact sur nos entreprises touristiques cet été.

Changements climatiques et développement durable

Les nouvelles conditions météorologiques engendrées par les changements climatiques ont de plus en plus de conséquences sur les activités touristiques. En effet, 53 % des répondants ont affirmé avoir vécu les répercussions de tels phénomènes sur leurs activités que la plupart considèrent comme importantes. « Les changements climatiques sont là et il est primordial de faire notre part. Notre organisation est activement engagée dans une démarche de développement durable du tourisme en Mauricie », affirme Stéphane Boileau.

À propos de Tourisme Mauricie

L’association touristique régionale de la Mauricie est un organisme à but non lucratif dont la mission est de contribuer à assurer le développement et la mise en valeur de l’offre touristique de la Mauricie et d’agir comme rassembleur et catalyseur auprès des diverses parties. Elle compte 468 membres répartis sur six MRC et propose aux touristes une très grande gamme d’activités et offre touristique tout près des deux grands pôles urbains du Québec.

Source :

Stéphanie Halley

Responsable des communications

819 536-3334 poste 241

[email protected]

À LIRE DANS LA CATÉGORIE

Uncategorized, Économie, Sports et loisirs

À LIRE AUSSI DANS
CE TERRITOIRE :